vendredi 25 mai 2018

Printemps 2018 : Dans les yeux de Chloé ...


Chère lectrice, cher lecteur, ce qu’il faut savoir pour bien comprendre, c’est que le monde qui nous entoure n’est qu’une image, nourrie par nos sens et nos désirs. Nos yeux ne perçoivent qu’une infime partie des choses. L’univers où nous vivons n’est probablement qu’une représentation incertaine, fugace, que certains diraient holographique. Mais qu’importe, nous passons sur cette terre comme le vent passe sur la plaine où se dresse la maison de Chloé, Théo et Quentin.
Et si j’avais commencé cet ouvrage par :
Il était une fois une lumière d’où tout surgit. Un éclat vif, sorti des yeux d’une jeune fille nommée Chloé…

Résumé

Chloé, Quentin et Théo, trois jeunes qui ont décidé de transformer ce monde. Pour cela, ils vont faire naître d’étranges pouvoirs. Le monde sera transformé irréversiblement. Trois courtes nouvelles qui s’enchaînent illustrées par Coline Gey.

...salons:  le Spéracedes, dédicace libraire Châteauneuf pré-du-lac, petit kisque à Grasse....

cf page 

perma-culture, petit tout petit potager

j'ai créé une page sur mon petit potager de quelques mètres carrés
l'idée étant d’optimiser le petit bout de terrain devant chez moi (écologiquement sans apport ni pesticide, bref que de l'eau) 
et oui pas de place pour l'instant, mais j'ai déjà à ce jour manger un bon nombre de radis rose ;)....

cf page lien

lundi 23 avril 2018

FantastiCOllectif au Rouret

Nous étions au Rouret Alpes-Maritimes 
salon du livre 2018
belle journée
et Spéracedes le 1er mai (faible fréquentation du salon) 


samedi 13 août 2016

AVANT-PROPOS

Notre ADN ne nous appartient pas vraiment, il fait partie d’un continuum, brassé au sein des étoiles, partagé avec d’autres espèces vivantes sur Terre. Des molécules se sont constituées et assemblées par hasard. Sur terre, elles se sont complexifiées jusqu’à donner une vie-multiple dont nous sommes un élément. Bien sûr chacun d’entre nous portons notre propre identité génétique, mais la diversité fait loi. Sans les bactéries, oncogène viraux nous ne serions tout simplement pas là. Ces « échanges » génétiques ont fait de nous ce que nous sommes et ce que nous serons. Le développement de l’intelligence reste encore à nos yeux un mystère, une façon extraordinaire d’évoluer qu’a trouvée « la nature ». Depuis les premiers pas de l’homme beaucoup d’eau a coulé dans les rivières. Cela tient presque du miracle que nous soyons de ce monde... Qu’elle qu’en soit les raisons, nous sommes là ! Mais pour combien de temps ? Quelle sera notre place dans l’Univers dans les prochaines années et les prochains siècles ? Mais comme toutes les formes de vie nous passerons notre chemin, quasiment invisible, sauf si ….


Photo Chloé Méhul 2016

B. Méhul; lien pro: Linkedin